En Belgique, plus d’un tiers de la population présente des signes de rhinite allergique et 90% d’entre eux ont des symptômes gênants. Le risque d’asthme est augmenté chez les individus atteints de rhinite allergique non prise en charge et inversement: 40% des patients atteints de rhinite allergique ont un asthme et 80% des patients atteints d’asthme ont une rhinite allergique. La rhinite allergique doit être gérée dès son apparition, afin d’éviter le risque de complications. Différents moyens existent pour la prévention et le traitement de la rhinite allergique: l’éviction de l’allergène, des traitements symptomatiques comme des corticoïdes en intranasal et des antihistaminiques topiques (yeux et nez) et/ou per os. Demandez-nous conseil!

Quand la rhinite allergique conduit à l’asthme…
Étiqueté avec :