Comme pour les feuilles des arbres, l’automne signe souvent la chute des cheveux, la diminution de leur éclat et de leur vigueur. Mais ce ne doit pas être une fatalité! Sachez que des gestes santé et certains compléments alimentaires peuvent favoriser la nutrition du cheveu, sa densité et sa vigueur, tout en stimulant sa repousse.

En fonction de notre nature et de notre âge, nous avons entre 120 000 et 150 000 cheveux sur notre crâne. Ils poussent à la vitesse d’environ 1 cm par mois et, le plus souvent, tombent après 3 à 5 ans, constamment remplacés par de nouvelles pousses. Mais parfois, des problèmes de santé, le stress, des agressions extérieures, certains médicaments ou alors des habitudes de coiffage, les fragilisent et favorisent leur chute.

Les cheveux, comme les ongles, sont des fibres naturelles constituées à 95% de kératine, une protéine produite à partir d’acides aminés soufrés, et protégés par une fine couche lipidique (grasse). La fibre de kératine est produite au niveau du cuir chevelu, dans le bulbe capillaire, où elle puise tous les nutriments essentiels à sa croissance et sa résistance.

Certaines personnes ayant un dérèglement hormonal passager (après une grossesse, lors de la ménopause, avec certains traitements…) ou un facteur héréditaire de calvitie souffrent de ce que l’on appelle une perte de cheveux hormonale.

Quelques gestes-santé pour les cheveux:

1. Ne pas se priver de protéines dans son alimentation et adopter une alimentation diversifiée.

2. Utiliser un shampooing doux et un après-shampooing ou un masque nourrissant

3. Masser le cuir chevelu pour favoriser la circulation

4. Ne pas attacher ses cheveux constamment avec un élastique, des pinces, etc.

5. Eviter les colorations, lissages, bouclages, etc agressifs trop fréquents

6. Nourrir ses cheveux de l’intérieur, en leur apportant les nutriments indispensables à leur formation et leur croissance comme le Zinc, la méthionine, la L-cystine , les vitamines B6, B8, E, PP et le Fer.

Des cheveux en pleine forme !
Étiqueté avec :