Autotests en pharmacie: 3e ligne de défense dans la stratégie de testing

C’est donc officiel: les autotests viennent s’intégrer dans la stratégie globale de testing en tant que “3e ligne de défense“, les deux premières étant constituées, d’une part, par les tests PCR et, d’autre part, par les tests antigéniques pour les entreprises.

Les autotests COVID seront autorisés à la vente (uniquement en pharmacie) au grand public dès ce 6 avril. Les autotests que nous pourrons dispenser sont des tests antigéniques rapides, sur base d’un prélèvement nasal, dont l’usage en tant qu’autotest aura été autorisé par l’AFMPS.

Objectif de cette 3e ligne de défense? Les autotests ne constitueront pas un “ticket d’entrée” qui permettrait par exemple de participer à certaines activités ou d’aller au restaurant. C’est plutôt un outil complémentaire pour se protéger et protéger les autres. Les autotests n’offrent pas la même certitude que les tests PCR classiques, mais sont un outil pour savoir si vous êtes très contagieux (charge virale élevée). En les utilisant
régulièrement, vous pouvez donc vous protéger et protéger les autres. Par exemple, lorsque vous aidez votre grand-mère ou un voisin qui a besoin d’aide pour aller chez le médecin ou lorsque vous recevez la visite de votre contact rapproché. Lorsqu’un test donne un résultat positif, il est évident qu’il faut immédiatement contacter son généraliste ou prendre rendez-vous dans un centre de dépistage pour passer un test PCR. Un
résultat négatif ne peut pas donner droit à des libertés ou des autorisations individuelles. Un autotest n’est pas un « ticket d’entrée » qui donne accès à certaines activités ; c’est un instantané de la contagiosité d’une personne. Même si votre test est négatif, vous devez continuer à respecter les autres mesures de précaution telles que l’hygiène des mains, le port du masque et les règles de distanciation.

Coût? Un remboursement est prévu (objectif visé = à partir du 12 avril…) pour les bénéficiaires de l’intervention majorée (VIPO,…) et leur famille (soit environ 2 millions de Belges). Le ticket modérateur s’élèvera à 1 euro par autotest. Chaque membre de la famille aura droit au remboursement de 2 autotests par semaine. Les autotests ne seront pas remboursés pour le reste de la population et le coût s’élèvera à +/- 8€ par autotest. La dispensation des autotests sera enregistrée dans le Dossier Pharmaceutique Partagé.

Quel autotest? Le test d’antigène rapide SARS-CoV-2 SD BIOSENSOR (ROCHE) est une immunoassay chromatographique rapide destinée à la détection qualitative d’un antigène spécifique du SRAS-CoV-2 présent dans le nasopharynx humain. Ce test antigène détecte les protéines qui sont des composants structurels ou fonctionnels de l’ agent pathogène SARS-CoV-2 et qui sont donc très spécifiques à cet agent pathogène. Si l’antigène cible est présent en concentrations suffisantes dans l’échantillon, il se liera à des anticorps spécifiques et générera un signal visuellement détectable sur la bande d’essai, généralement avec des résultats prêts en 15 minutes. Ce test rapide d’antigène recueille l’échantillon de la zone avant du nez au lieu du nasopharynx, ce qui donne une procédure d’échantillonnage simplifiée et plus confortable à effectuer à la maison.  Dans une étude clinique auto-test, le test d’antigène rapide SARS-CoV-2 a montré une sensibilité de 82,5 % et une spécificité de 100,0 % par rapport aux tests RT-PCR. La sensibilité relative était de 91,2 % pour les échantillons ayant une charge virale élevée (Ct ≤30)

N’effectuez pas d’autotest si:

  • vous avez des plaintes qui peuvent indiquer que vous êtes atteint du coronavirus
  • vous avez eu la Covid-19 au cours des 3 derniers mois, confirmé par un test PCR positif
  • vous avez eu un comportement à risque, c’est-à-dire un contact avec une personne infectée au cours des 3 derniers jours . Dans ce cas, vous devez contacter votre médecin généraliste ou prendre rendez-vous dans un centre de dépistage pour passer un test PCR

Comment effectuer un autotest?

Vous pouvez visualiser la vidéo ou suivre les instructions suivantes

Un test positif et le matériel présent dans le kit peuvent-ils simplement être jeté à la poubelle?

Il est très peu probable que l’ensemble (kit et test) soit encore contaminé lors de la collecte des déchets. Cependant, il convient de prendre les précautions suivantes: emballer le kit contenant le test usagé dans un sac, jeter ce sac dans le sac des déchets résiduels et le fermer complètement en prévoyant une poignée pour en faciliter la prise lors de la collecte.

autotest, coronavirus, dépistage, écouvillon, efficace, facile, instructions, maison, nasal, nez, pharmacie, pharmacien, résultat, sensible, testing

Coordonnées de nos pharmacies

Pharmacie Vanlautem

66 rue de Robiano
7130 Binche

Tél: 064 33 24 61

pharmacie.vanlautem@skynet.be

Heures d’ouverture

Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h30 et 14h00 à 18h30

Samedi : 8h30 à 12h30

Pharmacie De La Grand'Rue

25 Avenue Charles Deliège 
7130 Binche

Tél: 064 33 20 76

pharmagrandruebinche@gmail.com

Heures d’ouverture

Du lundi au vendredi : 8h30 à 12h30 et 14h00 à 18h30

Samedi : 8h30 à 12h30